Paris-Bruxelles, le 26 octobre 2020

A l’occasion de son Assemblée Générale annuelle et de son Conseil d’Administration de rentrée, le SOGA EU (Social Good Accelerator EU) réaffirme ses ambitions en faveur de la transition numérique des acteurs de l’intérêt général en Europe. Pour les atteindre, l’association renouvelle son Conseil d’Administration et son Bureau  : Axelle Lemaire, ancienne secrétaire d’Etat en charge du numérique et de l’innovation au sein du gouvernement français et directrice de Terra numerata, associée au Cabinet Roland Berger devient pour sa part marraine de l’association. Aux côtés de Jeanne Bretécher, Présidente du mouvement et Nils Pedersen, Vice-Président en charge de la Recherche et des affairs institutionnelles Sylvain Reymond devient Vice-président en charge du développement et des partenariats et Laura Frantz devient trésorière.

Créé en mars 2018, le Social Good Accelerator est un mouvement européen qui réunit à ce jour 33 associations et entreprises sociales ainsi 35 citoyens engagés entre Paris, Lisbonne et Bruxelles pour accélérer la transition technologique des organisations d’intérêt général en Europe. Ces acteurs sont de plus en plus nombreux à s’engager au sein de ce mouvement afin que les organisations d’intérêt général soient pleinement reconnues comme actrices de la transition technologique européenne, met en lumière la culture numérique à but non lucratif et solidaire, explore les conditions de coopération entre économie sociale et secteur technologique et organise l’influence des organisations de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) européenne à Bruxelles.

De nouvelles ambitions européennes


En seulement 2 ans et demi d’existence le SOGA EU est parvenu à organiser le premier village de l’´innovation sociale au Web Summit en 2018 (Lisbonne) avec le soutien de la commission européenne pour valoriser les modèles alternatifs issus de l’ESS en Europe auprès des acteurs de la Tech. Fin 2019 elle a publié une première étude sur les coopérations entres acteurs d’utilité sociale et acteurs tech en Europe. 

Au printemps dernier, le mouvement et ses membres sont consultés par la Commission européenne sur les stratégies Data et IA. En même temps, il lance la SOGA EU Academy, une programmation de webinaire d’acculturation numérique « pair à pair » pour les organisations de l’ESS. 

Forte de ce premier bilan et de ces grandes réussites, l’association intensifie son action dans les prochains mois avec :

  • Une cartographie des acteurs européens de la transition numérique dans l’Économie sociale et solidaire
  • Le deuxième volet de notre travail de recherche sur les coopérations entre acteurs de l’ESS et de la Tech en Europe, qui consistera à analyser les contributions du secteur tech européen
  • Une participation active à la définition du volet transition numérique du Plan européen pour l’Économie sociale qui sera dévoilé  Mannheim en mai 2021 par le Commissaire européen à l’emploi Nicolas Schmit, conseillé par Nicolas Hazard (INCO).

Une Gouvernance qui se renforce en conséquence


Pour atteindre ces nouvelles ambitions, le SOGA EU renouvelle et consolide sa gouvernance en profondeur tout en veillant à sa volonté de représentativité des acteurs. 

Six nouveaux administrateurs intègrent la structure et viennent appuyer son expertise  : Aurélien Beaucamp, Président de AIDES et Directeur RSE de Page Group France ; Emma Ghariani, Directrice générale de la SCIC la MedNum ; Laure Vicard, Directrice de l’innovation d’Emmaüs France ; Denis Pansu, Directeur des programmes de la Fondation Internet Nouvelle Génération; et Laura Franz, DAF-DRH de ProBonoLab.

Aux côtés de Jeanne Bretécher, Présidente, et de Nils Pedersen, Vice-Président, Sylvain Reymond devient également Vice-Président du mouvement. Lila Senta Loys en devient Secrétaire et Laura Frantz, Trésorière.






Axelle Lemaire, ancienne Secrétaire d’Etat au numérique (2014-2017), rejoint de son côté l’association en la qualité de Marraine et entend donner une nouvelle dimension au Mouvement : 








A propos du Social Good Accelerator Europe


Le Social Good Accelerator EU est un mouvement européen qui réunit 33 associations et entreprises sociales ainsi 35 citoyens engagés entre Paris, Lisbonne et Bruxelles pour accélérer la transition technologique des organisations d’intérêt général en Europe. 

Pour que les organisations d’intérêt général soient pleinement reconnues comme actrices de la transition technologique européenne, nous mettons en lumière la culture numérique à but non lucratif et solidaire, nous explorons les conditions de coopération entre économie sociale et secteur technologique et organisons l’influence des organisations de l’ESS à Bruxelles. 

Nos membres personnes morales (2020)


————————-

Contact presse

Jeanne Bretécher, Présidente

contact (a) socialgoodaccelerator.eu

%d bloggers like this: