Social Tech Academy : un programme pour l'économie sociale, par l'économie sociale 

Notre société connaît depuis plusieurs décennies de profondes transformations, qui ne peuvent être comprises sans prendre en compte le développement du numérique. Les bouleversements qu'il induit touchent indéniablement le secteur de l'économie sociale, qui n'a d'autre choix que de s'adapter. Constatant la progression technologique constante de la société, le Social Good Accelerator propose un programme de webinaires visant à l'acculturation numérique des acteurs de l'Économie Sociale. En effet, la digitalisation de l'économie sociale est un enjeu crucial, et ses acteurs doivent en saisir le sens et y prendre part.

Bouleversements sociaux et sociétaux

La transition numérique - qui se distingue de la transformation numérique par le fait qu'elle est intégrée à un niveau macro - est un profond bouleversement de la société. C'est un phénomène de changement lié à l'essor du numérique et d'Internet. Pour une organisation, s'adapter à la transition numérique signifie intégrer pleinement les technologies numériques dans l'ensemble de ses activités. Cela implique de considérer les problèmes traditionnellement rencontrés à travers un nouveau prisme, une nouvelle résolution, grâce aux outils et logiciels numériques. Il y a trois dimensions principales à prendre en compte dans la transition numérique : 

  • La dimension technologique: les équipements (ordinateurs, smartphones, tablettes, serveurs utilisés, imprimantes et scanners) ainsi que le réseau
  • La dimension du flux d'informations et de données : la gestion de la big data
  • La dimension culturelle: la coopération (logiciels libres et open source), la transparence qui en résulte, l'horizontalité (la possibilité pour chacun de s'exprimer), la liberté d'expression, l'instantanéité et la modification des espaces (sphères privée et personnelle, abolition des frontières)

    Les principaux défis des organisations de l'économie sociale

    Les organisations de l'économie sociale doivent s'adapter, sous peine de mettre en péril la pérennité de leurs activités. Ainsi, il est question d'une coopération qui serait comblée et améliorée par une transition numérique optimale pour tout acteur de l'Economie Sociale. En effet, ces derniers sont culturellement éloignés du secteur numérique et ont des obstacles à franchir pour y accéder. L'un des principaux défis consisterait à mettre en commun les connaissances et les ressources générées dans une perspective d'impact social, sur la base d'une technologie numérique responsable.

    De plus, l'approche collective de ces associations, coopératives et autres entreprises sociales serait exacerbée par la création inconditionnelle de liens sociaux. Pour preuve, le numérique a permis, à sa manière, lors de la pandémie de Covid-19 de préserver et peut-être même d'étendre la portée des liens sociaux. Les contextes dans lesquels les collectifs de travail ont été déstructurés ont également été préservés par le télétravail. L'adaptation à la transition numérique est donc une réponse à la fragmentation de la société. Le numérique, s'il est utilisé à bon escient, est donc un véritable levier pour les organisations de l'économie sociale.

    Objectifs et utilité sociale du projet  

    La Social Tech Academy est l'un des programmes de la communauté Social Good Accelerator dédié à l'acculturation et à la citoyenneté numérique des acteurs européens de l'économie sociale et solidaire. A travers ces webinaires, nous souhaitons promouvoir le partage des connaissances, des pratiques et des compétences, et référencer les bonnes pratiques de l'European non profit Tech. Deux webinaires ont été proposés en 2020 (No Code pour l'ESS et Mesure d'impact numérique pour l'économie sociale).

    Le cycle 2021 propose de se pencher sur huit nouveaux thèmes, alors que trois webinaires ont déjà eu lieu sur la méthode Agile, le diagnostic numérique et le design UX.

    Pourquoi la Social Tech Academy ? La genèse du projet  

    Ce projet est né des résultats de notre étude de 2019 qui proposait d'analyser les besoins des organisations européennes de l'économie sociale et de la société civile en matière de coopération avec les acteurs du numérique. Cette étude montre qu'une grande majorité des structures d'utilité sociale qui ont coopéré avec une structure d'innovation Tech considèrent que cette coopération a eu des effets positifs sur le renforcement de leurs compétences techniques (80%) et sur le renforcement de leur impact social (78%). Mais une grande majorité considère que les structures de l'économie sociale et de la société civile ne connaissent pas suffisamment le potentiel de la technologie (76%) et qu'il y a un manque de connaissance du secteur Tech (81%). 

    Nous avons donc conçu la Social Good Academy comme un programme d'acculturation numérique ESS, de pair à pair, open source, démocratique et pratique, destiné à "autonomiser" les acteurs de l'économie sociale dans leur transition numérique et leur participation à la construction des politiques publiques numériques en Europe. 

    Le numérique est perçu comme un processus de civilisation qui fait émerger de nouvelles normes sociales et conduit à un accès fluide à l'information et à la liberté d'expression. Véritable révolution et marqueur de notre temps, le numérique est l'enjeu de tous, et dans cette mesure, il doit être étroitement lié au champ de l'utilité sociale, pour servir le bien commun.

    Enjeux et objectifs éducatifs  

    Ce projet répond à trois problématiques : 

    • Promotion de l'économie sociale: À travers ces formations en ligne, nous souhaitons promouvoir les solutions numériques de l'économie sociale ou approuvées par ses membres, et ainsi permettre une meilleure compréhension des enjeux et potentialités de la transition numérique.
    • Citoyenneté numérique : Parce que nous croyons fermement que le numérique est l'affaire de tous les citoyens et de toutes les organisations, nous pensons que l'acculturation numérique est un enjeu social majeur pour les organisations de l'économie sociale, véritables " courroies de transmission " vers les publics les plus éloignés du numérique.
    • Formation: À travers notre programme, nous voulons accroître les compétences des acteurs des services publics sociaux en leur proposant de répondre à leurs besoins numériques quotidiens.

    Conscients du défi que représente la transition numérique des acteurs de l'utilité sociale, nous souhaitons atteindre les résultats suivants grâce à la Social Tech Academy  

    • Une meilleure compréhension du numérique pour les acteurs de l'économie sociale
    • Un partage de savoir-faire pratique et technique avec des professionnels traditionnellement éloignés et peu formés au numérique.
    • Lutter contre la fracture numérique en s'appuyant sur les organisations de l'économie sociale comme médiateurs numériques dans les territoires.
    • Créer un lieu d'échange entre le numérique et l'économie sociale, deux secteurs éloignés.
    • Permettre le développement économique et l'impact des organisations européennes de l'économie sociale et de la société civile par l'acquisition de compétences et de réflexes numériques.

    keynote Mannheim

    Les épisodes de notre série de webinaires sont diffusés via la plateforme Crowdcast ou sur notre site

    Sources: 

    Cavallari, Peppe « La culture numérique selon Dominique Cardon / Dominique Cardon, Culture numérique, Presses de Sciences Po, 2019 ». Sens public (2019).

    Proceedings of the webinar “Understanding the Digital Transition in the Social Economy” written by Pour la Solidarité, March 3, 2021.

    A propos de l'auteur

    Sabrina Moutamanni 
    sabrina(at)socialgoodaccelerator.eu
    Community et Program Manager 
    Bruxelles, Belgique